Sortie géologique des classes de quatrième.

Toutes les quatrièmes du collège Saint Hilaire ont effectué une sortie géologique dans la région du Muy (83). Trois sorties, payées par le collège, ont eu lieu avant les vacances de printemps. Elles portaient sur le rift permien du bas-argent et se sont basées sur le programme de géologie de la classe de quatrième et ont permis aux élèves de réviser et de visualiser toutes les notions abordées en classe (volcanisme, extension, …). Les élèves se sont également familiarisés avec l’approche de terrain : observation à différentes échelles, collecte d’indices, reconstitution de paléoenvironnements, appréhension d’une géodynamique régionale, … Cette journée se place dans l’acquisition d’une culture géologique de terrain, que les élèves acquièrent au cours des trois années de cinquième, quatrième et troisième, grâce à des sorties organisées par les professeurs de SVT et soutenues par l’équipe de Direction du collège.

Le-Muy-2016

Les troisièmes 1, la tête dans les étoiles.

Les élèves de troisième 1 sont revenus au collège pour une soirée d’observation astronomique de 19h à 22h30. Cette soirée s’insère dans le projet Educosmos qui a permis aux élèves d’appréhender et de se familiariser avec le monde des astronomes.

téléscope2Ils ont pris le contrôle, à distance, d’un des télescopes du dispositif C2PU situé sur le plateau de Calern au sein du site de l’OCA. Ils avaient visité le site de Calern le 6 novembre 2015.

Mme Olga Suarez, chercheuse, est venue encadrer cette séance et apporter son expertise. Sous son contrôle, les élèves ont réalisé toutes les opérations nécessaires aux observations.

Répartis en petits groupes, ils ont, au cours de la soirée, échangé leurs rôles et effectué toutes les tâches : suivi du protocole, commande du télescope, commande de la coupole, prise des images, notation des observations, supervision des opérations.

tableaucomm

 

Après avoir calibré le télescope, les élèves ont pointé l’astéroïde Adorea, objet de leur étude. Ils ont enregistré régulièrement la luminosité de cet astéroïde. Leurs données serviront aux chercheurs pour l’étude d’Adorea.

 

Au cours de l’acquisition des données, ils ont pu découvrir avec Olga, un jeu de l’oie sur l’astronomie. Ils ont ainsi, de façon ludique, révisé toutes les notions vues.

Pour terminer la soirée, après le travail de recherche, ils ont fait quelques images de corps célestes plus spectaculaires, galaxies ou amas d’étoiles.

SoiréeEducosmos-23-03-16

 

Les troisièmes au musée de la préhistoire de Quinson (83)

Ces jeudi 03 mars et mardi 08 mars, une centaine d’élèves des classes de troisième ont participé à une sortie pédagogique financée par le collège au musée de Quinson dans le Var.

Ce musée présente une exposition permanente sur l’histoire de la lignée humaine. L’exposition est articulée autour des vestiges retrouvés dans le site de la « Baume bonne », une grotte située à une heure de marche du village dans les gorges du Verdon. Le matin, les animateurs du musée ont fait découvrir aux élèves les différents fossiles et techniques de reconstitution de nos ancêtres et de leur mode de vie.

A coté du musée, un village préhistorique a été reconstitué avec différents types d’habitation. L’après-midi, profitant des explications et conseils des animateurs, les élèves se sont initiés aux techniques du feu par friction et techniques de chasse à la sagaie et à l’arc.

Cette sortie a permis de sensibiliser les élèves aux méthodes scientifiques d’études de la préhistoire qui allient fouilles, études des fossiles en laboratoire, expérimentation grandeur nature des techniques préhistoriques. Ils ont eu un questionnaire à remplir et à rendre par mail, pour fixer toutes les informations collectées au cours de cette journée.

Voici deux résumés en image des deux sorties réalisées :

Quinson-3-03-16
Quinson-8-03-16.compressed

Voyage à Paris Février-Mars 2016.

Du samedi 27 février au mercredi 02 mars 2016, 47 élèves de cinquième et troisième ont réalisé un séjour à Paris. Le voyage s’est effectué en train depuis la gare de Cannes jusqu’à la gare de Lyon.

Hébergés au coeur du quatrième arrondissement dans un ancien hôtel particulier appartenant au MIJE, les collégiens ont découvert de nombreux monuments et musées de la capitale en liaison avec des thèmes scientifiques et culturels. La plupart des trajets ont été effectués à pied, permettant une immersion et un dépaysement dans les rues de Paris. Certains ont trouvé quelques marches un peu longues, mais ont été contents de découvrir les monuments de Paris sous le soleil.

Chaque élève avait un livret à sa disposition pour guider chacune des visites encadrées par les professeurs accompagnateurs. Ci-dessous, le résumé des différents lieux visités :

Voyage de départ27-fevrier-matin

musée d’Orsay27-fevrier-apm

Tour Eiffel illuminée 27-fevrier-soir

cité des sciences et de l’industrie 28-fevrier-matin-

musée des arts et métiers28-fevrier-apm

champs élysées, Montmartre 28-fevrier-soir

les Invalides 29-fevrier-matin

la grande galerie de l’évolution 29-fevrier-midi

le Louvre 29-fevrier-apm

la cathédrale Notre Dame 01-mars-matin

la tour Eiffel 01-mars-apm

le musée de l’Homme 02-mars-matin

Sortie bowling avec le FSE Saint Hilaire

48 élèves de tout niveau se sont rendus au bowling de Cannes la Bocca, ce mercredi 25 novembre. Le trajet s’est effectué en bus. 6 pistes leur étaient réservées. Ils ont pu s’initier à cette activité au cours de deux parties. Les maladresses ont vite été gommées et des tournois ont rapidement été mis en place entre eux. Tous étaient contents de cette après-midi qui s’est terminée vers 17H.

Visite des 3°1 du site de Calern.

Les élèves de 3°1 se sont rendus sur le plateau de Calern, ce vendredi 6 novembre. Cette visite commentée, leur a permis de voir le télescope qu’ils utiliseront pour observer des astéroïdes dans le cadre du projet EDUCOSMOS. Ils ont également vu les autres stations du site de l’OCA (observatoire de la Côte d’Azur) et pu mesurer la diversité des démarches scientifiques pour appréhender les éléments de l’univers et la Terre vue de l’espace.

En rentrant au collège, les élèves ont commencé par groupe de 2, à élaborer un compte-rendu de leur visite.

Calern1415

Les 3°4 au festival « Science et cinéma »

Le 06 octobre 2015, les élèves de 3°4 ont participé au festival « Science et cinéma » de la Côte d’Azur.

Ce festival, rattaché à la fête de la science, est organisé par le groupe académique « persan » et l’association marseillaise « Polly magoo ». Il présente des films qui parlent de science, mais qui ne sont pas des films scientifiques. Il met en avant des recherches cinématographiques qui éclairent différemment des faits scientifiques.

Au cours de cette première session qui s’est déroulée à la médiathèque de Valbonne, les élèves ont visionné 5 courts métrages. Ces films ont permis d’aborder les thématiques du développement durable, du modèle de consommation, de la responsabilité historique et de la responsabilité scientifique.

A la fin de chaque court métrage, une chercheuse de l’INRA et un membre de « Polly magoo » sont intervenus pour expliquer et interpeller les élèves. La confrontation d’un chercheur et d’un critique de cinéma permet des approches croisées du film où chaque champ disciplinaire interpénètre le domaine de l’autre pour un mélange et un dialogue féconds. Nos élèves ont participé sans complexe au débat, nullement impressionnés par les lycéens qui étaient avec eux. Ils ont également posé des questions au chercheur.

Les films projetés sont :

L’ILE AUX FLEURS de Jorge FURTADO (Brésil, 1989, documentaire/fiction, 12’)

Une tomate est le prétexte utilisé pour suivre le parcours d’une denrée alimentaire de son

ileauxfleurslieu de production jusqu’à la décharge publique. Cette décharge est située sur l’île aux fleurs. Monté comme une publicité, les images se succèdent et brossent un portrait sans concession de notre société de consommation. Un film fort et culte dans l’univers du court métrage.

TOMATL, CHRONIQUE DE LA FIN D’UN MONDE de Luis BRICENO (France, 2011, documentaire / animation, 9’28)

tomatlLa tomate est l’une des découvertes que les Espagnols ramenèrent du nouveau monde. Cette plante qui a colonisé un tiers des cultures maraichères mondiales provient de la civilisation aztèque. Le film retrace l’histoire d’une colonisation, révèle une vieille croyance aztèque, ….

 

 

 

 

ASTRAGALUS réalisation collective de lycéens (France, documentaire-animation, 2014, 5′)
Un film réalisé par les élèves de la filière STAV du lycée des Calanques (Marseille), coordonné par Marie-Jo Long (cinéaste), avec le conseil scientifique de Laurence Affre (Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie Marine et Continentale), Frédéric André & Véronique Rigot-André (Faculté de médecine Marseille). Enseignant référent : Denis Perrigueur (Éducation Socio Culturelle).

ON ACHÈVE BIEN LES LIVRES de Bruno DENIEL-LAURENT (France, 2012, documentaire, 18′)
Nous voyons la fin de vie des livres au pilon de Vigneux-sur-Seine. Ce film sans dialogue, nous plonge dans un monde fantomatique où nous sommes confrontés au gaspillage du monde de l’édition.

PARIS RECYCLERS de Nikki SCHUSTER (Allemagne, 2011, animation, 5’39)
L’artiste décline sa démarche dans plusieurs villes. Ici elle s’est installée dans les rues de Paris. A partir de détritus ramassés dans la rue, elle crée des animations sur place au milieu de l’animation de la rue.

Sortie au Laserquest (Septembre 2015)

Ce mercredi 30 septembre, cinquante collégiens se sont rendus au laserquest d’Antibes. Ils ont pu profiter pleinement de la salle, car le laserquest avait été privatisé pour eux de 14 h à 16 h. Ils ont effectué chacun deux parties de 20 minutes et ont pu se désaltérer entre chaque round avec les boissons offertes par l’équipe du laserquest.